Flash Infos:
L’Association médicale pour la réhabilitation des victimes de la torture (AMRVT) a organisé du 20 au 22 avril courant une caravane médicale au profit de : Cet autre Maroc tristement enclavé, livré à une insoutenable indigence : Idaousmlal, vous connaissez ? Ainsi les habitants de cette région ont bénéficié gratuitement de consultations médicales. « D’habitude lorsque nous sommes malades ont  fait preuve de patiente même lorsque nous avons : L’AMRVT a organisé une caravane médicale à Idaousmlal-Tafraout. Le Mardi 15 Décembre 2016, l’association médicale de réhabilitation des victimes de la torture (AMRVT), a organisé au sein de ses locaux un atelier de : Ateliers de sensibilisation au diabète : Atelier de travail sur la documentation médico-légale avec l'organisme danois Dignity rt : Participation du Dr El Manouzi à une émission débat sur les droits de l'Homme Tanogha est une commune rurale dans la province de Béni Mellal de la région Tadla-Azilal du Maroc. Ayant une population d’environ 10874 personnes vivant dans : Caravane Médicale de TANORHA L’Association Médicale de Réhabilitation des Victimes de la Torture, a organisé une caravane médicale le lundi 8 AOUT 2016 ,au profit des victimes directes et indirectes des : Caravane médicale au village d’Ait Lahcen Ou Ali à Tafraout   Tazmamart se situe dans la commune de Kerss-Tiilaline, arrondissement d’ER-RICH, province de Midelt. C’est un petit village entre deux montagnes, auquel on ne peut accéder : CARAVANE MEDICALE à TAZMAMART   Le centre de soin de l’association médicale de réhabilitation des victimes de la torture a organisé le Mardi 26 Avril 2016 un atelier de sensibilisation : Atelier de sensibilisation sous le thème de l’ostéoporose Sortie détente et découverte   L’association médicale de réhabilitation des victimes de la torture a organisé le Vendredi 27 Juin 2016, une sortie détente et découverte en : Thérapie de groupe: Sortie détente et découverte Atelier de sensibilisation : Thème : l’ostéoporose   Le centre de soin de l’association médicale de réhabilitation des victimes de la torture a organisé le Mardi 26 Avril 2016 un : Atelier de sensibilisation : Thème : l’ostéoporose Sortie balade et découverte   L’association médicale de réhabilitation des victimes de la torture a organisé le Vendredi 18 Mars 2016, une sortie balade et découverte en : Thérapie de groupe: Sortie balade et découverte Commémoration de la journée de la femme   Le 8 mars 2016 a été organisée une fête à l’occasion de la journée internationale de la femme au : 8 Mars 2016 Commémoration de la journée de la femme Atelier de sensibilisation : Thème : la dépression   Le centre de soin de l’association médicale de réhabilitation des victimes de la torture a organisé le vendredi 26 février 2016 : Atelier de sensibilisation : sous le thème de la dépression Soirée Hommage aux femmes victimes de torture, aux mères et épouses des victimes de torture et de disparition forcée   L’association médicale de réhabilitation des victimes de : Soirée Hommage aux victimes de torture, aux mères et épouses des victimes de torture et de disparition forcée   Atelier de sensibilisation à l’importance du contrôle de la tension artérielle   Le centre de soin de l’association médicale de réhabilitation des victimes de la torture a : Atelier de sensibilisation à l’importance du contrôle de la tension artérielle Nous condamnons l'attaque  ignoble perpétrée contre Charlie Hebdo. C’est un attentat commis contre la démocratie, la liberté d’expression et toutes les croyances religieuses.  Aujourd'hui la disparition : L’AMRVT CONDAMNE l’ACTE TERRORISTE CONTRE L’HEBDOMADAIRE FRANÇAIS « CHARLIE » Ce Samedi 13  septembre 2014, les militant (e)s de l'AMRVT (Association Médicale de Réhabilitation des Victimes de la Torture) ont été de nouveau surpris par : UNE SEMAINE APRES, LE SIEGE DE L’AMRVT A CASABLANCA DE NOUVEAU SACCAGE Dans le cadre de l’échange des expériences des pays sur les commissions  de vérité , la délégation tunisienne de l'instance Vérité et Dignité a visité : Visite au siège de l’AMRVT de la délégation tunisienne de l'instance Vérité et Dignité 5 septembre 2014 Plusieurs décennies après leur détention, les victimes des «années de plomb» traînent encore de lourdes séquelles physiques et psychologiques. Témoignages de médecins. Portraits de victimes de : Maroc: Ces torturés de Hassan II qui ne s'en remettront jamais Le CCDH a entamé, vendredi 16 novembre, l’opération de distribution de cartes assurant la couverture médicale de base aux victimes des violations des droits de : Distribution des cartes de couverture médicale par le CCDH La torture est un crime et une sévère violation des droits humains. Malgré le fait que la torture est illégale – de tout temps et en : Investigation et documentation de la torture

<maroc hebdo : interwieu du Dr ElManouzi <abdelkrim «Il faut créer un centre national de réhabilitation des victimes de torture»


  17 Nov 2013 - 11:11   lu 2623 fois   0 commentaires   Nos activités
<maroc  hebdo  : interwieu  du Dr ElManouzi  <abdelkrim  «Il faut créer un centre national de réhabilitation des victimes de torture»

 

ALM : Pourquoi avoir créer ce centre à Casablanca?
Abdelkrim Manouzi :
La création de ce centre s’inscrit dans le cadre des projets relatifs à la réparation communautaire qui sont en cours d’exécution dans 11 régions. Cette structure a été créée suite à l’absence d’une prise en charge des victimes de torture et de la détention arbitraire par les structures de l’Etat. Les médecins qui ont assuré jusqu’alors à titre militant l’accueil et le suivi des victimes ont pris l’initiative, dans le cadre de la stratégie intégrée de réadaptation et de réhabilitation des victimes de la torture, de mettre en place un centre autonome de soins. Ce projet était prévu depuis deux ans. Et nous avons eu, il y a 6 mois l’approbation pour la création du centre médical multidisciplinaire. Le montant global de ce projet est de 500.000 DH, une somme relativement modeste pour venir en aide aux nombreuses victimes. L’Etat a mis à notre disposition le local qui est un ancien commissariat délabré. 70.000 DH ont été nécessaires pour rénover le local. L’ouverture de ce centre a été rendue possible grâce au soutien du CNDH, de l’UE et de la Fondation CDG. Ce projet d’une année se limite à Hay Mohammedi. Par la suite, nous espérons trouver les moyens financiers pour pérenniser ce projet.

Comment s’est fait le choix pour Hay Mohammadi ?
Ce choix n’est pas un hasard. Au contraire, Hay Mohammadi est connu pour être un quartier qui a été souillé par les années de plomb où des milliers de détenus politiques ont été victimes des pires atrocités. Ce quartier a vécu un véritable cauchemar en abritant le centre de torture de Derb Moulay Chrif.

Quels sont les bénéficiaires du centre ?
Ce centre cible les victimes de torture des années de plomb, les femmes victimes de violence ainsi que les personnes handicapées. Le centre propose une prise en charge médico-psycho-sociale des victimes souffrant des séquelles de tortures et des violences politiques subies. Cette structure d’une superficie de 130 m2 comprend deux unités : une unité de psychiatrie avec une prise en charge psychologique des victimes et une unité de rééducation en kinésithérapie. L’objectif de l’Association est d’apporter des soins appropriés et un soutien complémentaire, et social aux victimes donc une réponse globale aux effets dévastateurs, multiples et profonds de la torture.

Cette nouvelle structure est-elle en mesure de faire face aux besoins ?
Nous sommes conscients que la présence d’un seul centre de soins à Casablanca ne suffit pas pour faire face aux besoins des personnes souffrant des séquelles de la torture et de la violence politique. C’est la raison pour laquelle nous accordons une importance primordiale aux formations et au transfert de compétences et ce à travers des séminaires de formations organisés avec l’Organisation médecins du mondes. Cette initiative vise à former des personnes qui seront à l’écoute et pourront prendre en charge les victimes. Nous revendiquons la création d’un centre national de réhabilitation des victimes de torture et des années de plomb. Nous avions soumis cette revendication à l’IER du temps de feu Driss Benzekri. Celle-ci avait été adoptée mais elle est restée sans suite. Cette structure permettra de tourner la page du passé.



Commentaires (0 posté)


total: | Affiché:

Postez votre commentaire